En y regardant de plus près

with Pas de commentaire

This Article was original published at the eyecom magazine

par Pascal Blaser, M.Sc. in Vision Science and Business

Date of first publication : 11/2017

ACTUELLEMENT, ON ACCORDE UNE ATTENTION TOUTE PARTICULIÈRE À LA MYOPIE DANS LES MÉDIAS ET L’INDUSTRIE. PARFOIS DÉCRITE DE MANIÈRE EXACERBÉE, SOUS LA FORME D’UNE ÉPIDÉMIE DE LA PROGRESSION DE LA MYOPIE ÉPIDÉMIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES. MAIS N’EXISTERAIT-IL PAS DE RAISONS TOUTES SIMPLES A CE PHÉNOMÈNE COMME L’UTILISATION DES SMARTPHONES ET DES ORDINATEURS PORTABLES ?

Qu’il s’agisse de contrôle de la myopie, de la prévention de la myopie ou tout simplement de la gestion de la myopie, c’est toujours du même principe dont il est question : il s'agit en principe toujours des soins et de la prévention de la myopie chez les enfants et les jeunes, surtout ceux qui présentent un risque élevé de myopie à l'âge adulte. Si vous avez traité le sujet pendant plusieurs années, vous êtes régulièrement surpris par les connaissances et les opinions de vos collègues. Une discussion récente dans un groupe Facebook m'a motivé à écrire cet aperçu général sur le sujet. Je voudrais résumer d’abord quelques informations scientifiques importantes.

Peut-être serez-vous amené à l’avenir dans votre cabinet d’optométriste à répondre à des patients ou des parents d'enfants myopes, vous devrez alors être en mesure de communiquer ces informations avec les personnes concernées. En principe, ces information sont également transmises et communiquées par les associations d'ophtalmologistes.1

n'y a pas ici d'épidémie d'enfants myopes, mais ...

Actuellement, des chiffres  apparemment dramatiques hantent divers médias traitant de l’augmentation de la myopie. Par endroits, on parle même d'une «épidémie». Le fait est que l'OMS, en collaboration avec l'Institut Brian Holden en Australie, a calculé que d'ici 2050 environ la moitié de la population mondiale souffrira de myopie.2 La forte augmentation de la myopie dans certaines parties de l’Asie (et en particulier en milieu urbain), où 69% des jeunes de 15 ans sont myopes, n’a pas encore atteint les pays occidentaux.

 " Actuellement, des chiffres apparemment dramatiques hantent divers médias traitant de l'augmentation de la myopie."

Il est indubitable que la myopie a également augmenté aux États-Unis et en Europe. Le nombre d’enfants et de jeunes myopes a doublé en une génération en raison d’un changement de style de vie et d’une modification de l'activité visuelle des jeunes. En Europe, un tiers des enfants seront myopes à la fin de leurs études.

D'où provient cette augmentation de la myopie?

Les calculs statistiques démontrent clairement que bien que la génétique joue un rôle, elle ne peut expliquer cette augmentation. Par conséquent, les changements dans les habitudes de vie ont été pris en considération en tant que cause. Le fait que les enfants sont moins souvent à l’extérieur associé à une activité visuelle de près - en particulier avec les nouveaux équipements électroniques impliquant une distance de travail de près - augmente indubitablement la propagation de la myopie.

Pourquoi est-il si important de ralentir la progression de la myopie en prenant soin de ces enfants?

Une augmentation de la myopie signifie bien plus que des verres toujours plus épais. Le problème réside chez les enfants, qui présentent un risque de développer une myopie plus élevée. En effet, à chaque dioptrie de plus dans la myopie d’un enfant, l'œil se développe dans la longueur. Cela augmente considérablement les risques de futures maladies oculaires telles que cataractes, glaucome, et en particulier la dégénérescence maculaire ou le décollement de la rétine.

Quels sont les risques?

Il existe des questionnaires sur Internet et des sites d'analyse permettant d'identifier les risques de myopie particulièrement élevée. Ceux-ci sont basés sur un ensemble d'indices prédictifs incluant les antécédents de myopie chez les parents, les erreurs de réfraction chez les frères et sœurs, les caractères ethniques, le mode de vie de l'enfant ou de l'adolescent ainsi que l'âge de l’apparition et du développement de la myopie.

"En Europe, un tiers des enfants seront myopes à la fin de leurs études."

La génétique joue un rôle moins important qu'on ne le pensait auparavant, mais les enfants, dont les deux parents sont myopes présentent un risque plus élevé. L'un des facteurs de risque les plus importants est l'apparition de la myopie, c'est-à-dire l'âge auquel l'enfant commence à devenir myope. Plus tôt il devient myope, plus longue est la période pendant laquelle la myopie peut augmenter.

Le changement des habitudes de vie, moins de temps et d'activités en plein air, à la lumière du jour, ainsi qu’une concentration intense et longue sur les smartphones et autres constituent un facteur de risque supplémentaire de progression de la myopie. Ceci devrait être signalé lors de toute conversation avec les parents.

"Le fait que les enfants sont moins souvent à l'extérieur associé à une activité visuelle de prés sur les smartphones etc. augmente indubitablement la propagation de la myopie."

Corrections optiques

De nos jours, il ne s’agit plus de simplement corriger la myopie chez les enfants. Nous avons maintenant testé des produits permettant de traiter et contrôler la myopie. La correction standard de la myopie par des verres unifocaux  met le point focal sur la macula et la défocalisation hypermétrope périphérique du plan image derrière la rétine. Cette «défocalisation hypermétrope» derrière la rétine périphérique entraîne la croissance de l’œil myope, alors que l'œil tente de focaliser le plan image sur la rétine. Une des stratégies de contrôle de la myopie consiste à modifier l'optique afin d’induire la défocalisation myope pour que le plan image soit situé de façon périphérique en avant de la rétine.

Essentiellement, il existe actuellement trois options pour gérer la myopie :

1. Lentilles de contact souples optimisées pour les enfants

Les lentilles de contact multifocales sont en fait portées par les adultes de plus de 40 ans pour corriger la presbytie. Pendant longtemps, ces lentilles de contact multifocales ont été conçues avec une zone de correction de la vision de loin au centre, mais aussi pour la prévention de la myopie. Leur effet a été confirmé dans diverses études. Ces études

démontrent également que le port des lentilles de contact est adapté et sûr pour les enfants et que la plupart d'entre eux n'ont aucun problème à les poser et à les enlever.

CooperVision a récemment lancé à cet effet sur le marché la lentille de contact journalière ("MiSight"), qui est actuellement disponible uniquement pour les spécialistes de la myopie de haut niveau. Les sociétés Galifa et SwissLens proposent des lentilles de contact souples individuelles et des séminaires sur le sujet.

2. Orthokératologie

Tout comme les prothèses dentaires, ces lentilles de contact de correction (orthokératologie, « OrthoK » en abrégé) sont portées pendant la nuit. Au fil du temps, la lentille de contact corrige la myopie, et la nouvelle forme de la cornée réduit la progression de la myopie. Les lentilles de contact OrthoK ont plusieurs avantages. Ces lentilles de contact peuvent également être posées par les parents avant que l’enfant s'endorme et retirées le matin afin que l'enfant puisse se passer des aides visuelles pendant la journée. Les lentilles de contact OrthoK sont disponibles en différents modèles chez la plupart des fabricants de lentilles de contact individuelles.

3. Lentilles ophtalmiques (verres de lunettes)

Afin de réduire la progression de la myopie, les fabricants de verres développent également de nouveaux produits permettant une défocalisation périphérique de la myopie. Les verres actuellement disponibles ont montré peu d'effet sur le contrôle de la myopie. Dans ce domaine, d'autres conceptions de verre seront certainement lancées à l'avenir sur le marché.

Solutions pharmacologiques

L'atropine anti-muscarinique a montré des résultats prometteurs dans les études et est maintenant largement utilisée dans les pays germanophones dans le contrôle de la myopie et recommandée par les associations ophtalmologiques. L'atropine à faible dose de 0,01% constitue une opportunité importante car à faible dose, les problèmes tels que photophobie, accommodation réduite et les effets de rebond sont beaucoup plus rares ou plus limités. Actuellement, l'atropine à faible dose n'est pas disponible dans le commerce en Europe et doit donc être préparée en pharmacie.

Communication et coopération

La communication joue toujours un rôle clé dans la collaboration et la compréhension des motivations des restrictions cliniques des pratiques actuelles de contrôle de la myopie. Des outils de diagnostic prévisionnel en ligne tels que www.myopiacare.org permettent de démontrer aux parents  les risques que l'enfant pourrait courir sans traitement. Cela simplifie la communication, car les parents doivent avoir un aperçu réaliste de la réussite du traitement dès le début et pendant la phase de traitement également.

Chaque patient répond différemment au traitement; par conséquent, il est important de gérer les attentes, car le développement de la myopie et sa progression ne peuvent être évités ni totalement contrôlés. Par conséquent, les jeunes patients et les parents doivent être informés des limites et des avantages des différentes méthodes de traitement. Certains enfants développent également une myopie sévère lors de l'utilisation des méthodes décrites, dans lesquelles l'ampleur de la progression de la myopie peut être imprévisible.

La recherche des causes de la progression de la myopie est multifactorielle, c’est pourquoi l'auteur est d’avis qu'une approche holistique fondée sur des données probantes est nécessaire. Cela devrait inclure des conseils sur le style de vie, les activités de plein air, la correction optique (lentilles de contact souples multifocales ou OrthoK), les lunettes et également les stratégies pharmacologiques potentielles. Cependant, celles-ci ne doivent pas être considérés de manière isolée, mais plutôt comme un traitement complet qui doit être basé sur les besoins de chaque patient et adapté à ces derniers. Les ophtalmologistes ont le devoir de protéger la santé des jeunes patients et non de se limiter à suivre la progression de la myopie.

Article en PDF

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

myopia.care - l'application web pour le contrôle de la myopie