Interview avec 2 étudiants du projet MyFUN

with Pas de commentaire

par Pascal Blaser

En février 2018, j'ai été invité à Tübingen pour visiter l'université, ZEISS Vision Science Lab et le projet MyFun sur site. MyFun est un projet de recherche sur la myopie financé par l'UE. Plusieurs universités européennes sont impliquées dans ce projet depuis plusieurs années.

Au cours d'un dîner chaleureux, j'ai fait la connaissance de deux étudiants, Pablo Sanz Diez (avant droite) et Miguel Garcia Garcia (arrière droite), entre autres. Tous deux travaillent à l'université sur leur thèse de doctorat avec le soutien du projet MyFUN.

Tübingen est une jolie petite ville avec de nombreux bâtiments historiques, mais le campus universitaire est vraiment impressionnant.

Voici leur interview sur leur travail et le projet.

Question - Vous êtes deux des nombreux étudiants qui travaillent sur le projet "MyFUN" financé par l'UE. Pouvez-vous nous en dire plus sur le projet, les objectifs et les personnes impliquées?

Miguel Garcia Garcia : Bonjour! je suis heureux de pouvoir vous en dire plus sur "MyFUN". En fait,"MyFUN" est l'acronyme de "Myopia fundamental understanding needed" et nous essayons de trouver des réponses à certaines questions fondamentales et non résolues dans la recherche sur la myopie. Il s'agit d'un projet cofinancé par la Commission européenne dans le cadre des actions Marie Sklodowska Curie, ce qui signifie que tous les boursiers (Early Stage Researcher ou ESR) du réseau sont des doctorants. Chaque EIS travaille sur son propre thème, mais les objectifs du projet peuvent être divisés en trois grands axes de travail : 1) Comprendre comment l'œil interagit avec l'apport visuel et comment cela peut affecter la croissance des yeux 2) Qui sait comment l'œil se développe après avoir reçu le signal d'entrée et 3) des représentations visuelles, des ajustements ou des exercices nous aident-ils à changer cet état?

Question : Comment êtes-vous entré dans le programme?  

Miguel Garcia Garcia: En Espagne, quand j'ai terminé ma maîtrise, j'ai décidé de faire un doctorat en raison des opportunités de recherche. Je savais que cela m'intéresserait et je m'intéressais déjà au domaine de la myopie (j'ai une formation d'opticien). Quand un professeur nous a soumis cette offre, je n'ai pas hésité et je me suis porté candidat. J'ai eu de la chance, et maintenant je suis là.

Pablo Sanz Diez : Dans mon cas, j’ai été diplômé il y a quelques mois et j'ai travaillé dans une clinique ophtalmologique. Je voulais continuer à étudier et me spécialiser dans divers aspects du système visuel, donc j'ai décidé de chercher des programmes de doctorat en Espagne. Comme l'offre n'était pas très large, j'ai décidé qu'il valait mieux pour mon avenir de chercher à l'étranger aussi . C'est pourquoi j'ai demandé à mes professeurs d'université s'ils connaissaient une bourse européenne et l'un d'entre eux m'a parlé du projet MyFUN et des offres du ZEISS Vision Science Lab à Tübingen. Je n'ai pas hésité à poser ma candidature parce que c'était une occasion unique que je ne pouvais pas manquer.

Question : Et quels sont vos projets dans "MyFUN"?

Pablo Sanz Diez :Tout d'abord, MyFUN essaie de trouver de nouveaux champs pour répondre à quelques questions fondamentales sur le développement de la myopie. Pour ce faire, MyFUN considère trois objectifs principaux qui sont regroupés en trois ensembles de travaux de recherche qui se recoupent : WP 1 - Aspects inconnus de la croissance oculaire; WP 2 - Caractéristiques biologiques contrôlant la croissance oculaire; WP 3 - Performance visuelle, adaptation visuelle et entraînement.

Miguel Garcia Garcia : Je travaille sur la première partie et mon projet tente de déterminer l'effet de la correction de lunettes conventionnelle sur la croissance normale.

Pablo Sanz Diez : Mon projet se réfère à la troisième partie du projet et le but est de décrire la flexibilité de l'accommodation et de définir une technique pour réduire les imprécisions du système d'accommodation chez les sujets myopes.

Question : Cinq universités différentes (Tübingen, Murcie, Madrid, Dublin et Stockholm) sont impliquées dans "MyFUN". Quelle est la coopération et l'interaction entre les équipes?

Miguel Garcia Garcia: Il y a actuellement sept partenaires de réseau (cinq universités et deux partenaires industriels) et Pablo et moi faisons partie de l’un de ces partenaires industriels, Carl Zeiss Vision International GmbH.

La coopération, l'interaction et la mise en réseau sont garanties entre tous les centres de formation agréés par la Commission européenne. Chacun d'entre nous a une personne de contact qui est responsable de l'échange entre les laboratoires. Nous nous rencontrons plusieurs fois par an pour mieux connaître et comprendre le travail de chacun. En outre, cela peut aussi mener à des publications conjointes, à l'échange de résultats et bien sûr à une amélioration de son propre travail.

Question : Existe-t-il déjà des premiers résultats de recherche et où pouvons-nous les trouver?

Miguel Garcia Garcia : Oui! Plusieurs articles ont été publiés dans diverses revues scientifiques et d'autres suivront.

Tous les travaux publiés peuvent être consultés librement, car l'Union européenne souhaite également que nos résultats soient mis à la disposition de tous les chercheurs du monde et du public. On peut les trouver sous le numéro de subvention 675137, dans le blog https://myopiainscience.wordpress.com/publications-from-the-myfun-network/, ou dans d'autres sources publiques.

Question : Vous avez créé votre propre blog pour "MyFUN". De quoi parle ce blog et à qui s'adresse-t-il?

Pablo Sanz Diez : Le blog MyFUN s'appelle "Myopia in Science" et montre le large spectre scientifique de la recherche sur la myopie dans le monde entier. Un autre objectif de ce blog est de rencontrer les étudiants et les chercheurs de MyFUN et de publier des informations sur nos projets et expériences derrière ce projet remarquable, international et interdisciplinaire. Sous ce lien vous pouvez trouver le blog et découvrir les différents aspects de MyFUN :  https://myopiainscience.wordpress.com/

Merci beaucoup pour cette entretien et bonne chance avec vos études!

Au cours de ma visite, le Dr Siegfried Wahl (directeur du ZEISS Vision Science Lab, milieu) et Alexander Leube (étudiant de recherche, gauche) m'ont accompagné dans l'université et les salles de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

myopia.care - l'application web pour le contrôle de la myopie